[Total : 0    Moyenne : 0/5]

“ Une termine pourrait éloigner les maladies” Une étude récemment publiée compare l’alimentation des enfants Africains et Européens et montre que les enfants nés en milieu rural au Burkina Faso ont bactéries intestinales qui les aident à digérer les fibres végétales et les protègent contre la diarrhée et les maladies intestinales inflammatoires telles que la maladie de Crohn et le trouble inflammatoire de l’intestin.

Ces enfants mangent beaucoup de fibres, peu de gras et leur régime inclut parfois les termites, qui sont un aliment traditionnel.
En revanche, les enfants Italiens mangent ont un régime alimentaire occidental qui est riche en protéines animales, en sucre et en graisses mais qui est pauvre en fibres, ce qui, avec l’amélioration de l’assainissement, a contribué à réduire le degré d’exposition aux microbes qui conduisent à des troubles auto-immuns, à des maladies inflammatoires intestinales et à des allergies.

Consommer des insectes biologiques contribue à une bonne santé

Consommer des insectes biologiques contribue à une bonne santé

Ces résultats ont simplement souligné l’importance de la flore intestinale, souvent ignorée, qui facilite la digestion, mais souligne également le fait que les insectes dans l’alimentation non – occidentale traditionnelle contribue davantage que les protéines et les minéraux à notre organisme.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*